2016
Soins de santé

Quel défi ce projet devait-il relever ?

Le Ringoven, une ancienne briqueterie est installée à Panningen, une ville du sud des Pays-Bas. L’usine a fermé ses portes en 1989 et a engendré une dégradation de la qualité de vie dans la ville au cours des années suivantes. Un nombre croissant de services sociaux ont progressivement déserté la ville. Mais la briqueterie classée a été rénovée et réaménagée. Depuis 2014, elle est devenue un lieu de rencontre très prisé.

Le Ringoven propose des locaux à différents organismes sociaux. Par exemple, elle abrite une agence qui organise des sessions de travail pour les personnes confrontées à des difficultés d’apprentissage. Une garderie et des activités sont proposées aux personnes plus âgées et atteintes de démence, ainsi qu’une garderie parascolaire. Un organisme social, Rendiz, propose également des services de réception et loue des salles.

En quoi l’approche du projet est-elle innovante ?

Les différents organismes sociaux et commerciaux qui y sont installés mettent conjointement en œuvre et poursuivent les objectifs de Ringoven. Le bâtiment est devenu le cœur de la ville et de ses environs. Les promoteurs de ce réaménagement ont réussi à regrouper tous ces organismes. Et ils y sont parvenus d’une manière commercialement fructueuse : le Ringoven – qui fait partie intégrante de Rendiz – associe des réceptions et des offres de location à des initiatives sociales, et propose des services de garderie, générant des revenus. Le projet est un exemple classique d’entrepreneuriat social innovant.

Quel a été l’impact de la Banque Triodos sur ce projet ?

La Banque Triodos a financé le réaménagement intérieur du bâtiment. Mais son implication ne s’est pas limitée à ce seul aspect. La Banque Triodos est un partenaire essentiel de Rendiz, le promoteur de ce redéveloppement. La Banque réfléchit avec ce dernier au financement potentiel de projets similaires de Rendiz dans d’autres régions de la province.

Quel est l’impact du projet sur le secteur ?

La principale force du Ringoven réside dans le fait qu’il abrite des organismes provenant de différents secteurs, tels que les soins de santé, l’éducation et l’accueil hôtelier. Le projet démontre que cette approche intégrée peut être fructueuse. L’exploitation d’un bâtiment classé tel que le Ringoven est onéreuse. Le réaménagement en un centre social multifonctionnel implique également des coûts élevés. Mais un monument tel que celui-là peut être rentable si les coûts y afférents sont supportés par plusieurs acteurs.

Quel est l’impact du projet sur la société ?

La région de Panningen est confrontée à différents problèmes, allant d’une population âgée et d’une démographie décroissante au déclin et à la disparition des services à la collectivité.

La région n’est pas la seule dans ce cas : plusieurs communautés sont confrontées aux mêmes problèmes aux Pays-Bas. Mais le redéveloppement du Ringoven est une référence de poids. Il contribue à la revitalisation de la collectivité et de la cohésion sociale dans la ville. Le bâtiment est également un pôle et une source d’inspiration pour d’autres projets de développement. Depuis la réouverture du Ringoven, différents organismes se sont implantés, non seulement à l’intérieur, mais également autour du bâtiment. Une école primaire a désormais ouvert ses portes à côté de l’ancienne briqueterie. Panningen revit.

Comment la Banque Triodos partage-t-elle votre vision dans le cadre de ce projet ?

La Banque Triodos contribue à la qualité de vie d’une collectivité. Elle s’est engagée à multiplier les opportunités de développement personnel, à créer une société bienfaisante et à renforcer l’écologie et l’environnement.

Il est donc logique la banque soit partie prenante dans le Ringoven. Après tout, le projet propose des opportunités de développement aux personnes exclues du marché du travail, une éducation aux enfants et il contribue également à la cohésion sociale dans la ville. Les services hôteliers font appel aux produits locaux et équitables. Et, enfin, il s’agit d’un magnifique bâtiment – un monument national – conservé pour les générations futures dans une ville revitalisée.