Faits marquants

Contrairement au reste du secteur financier, la Banque Triodos a continué à se développer en 2011. Au total, la Banque Triodos a recruté 161 collaborateurs dans ses succursales et entités opérationnelles.

Principaux événements de l’année :

A l’inverse de nombreuses institutions financières, la Banque Triodos a poursuivi sa croissance en 2011, embauchant au total 161 nouveaux collaborateurs. (facteur d'influence)
  • En Belgique, la banque a mis en place un programme pour développer une culture de partage des idées créatives, ainsi que les compétences professionnelles et personnelles des collaborateurs.
  • La succursale espagnole a poursuivi sa croissance rapide et compte désormais 132 collaborateurs (97 en 2010). Elle a ouvert cinq bureaux commerciaux et a mené à bien sa campagne de recrutement. Les nouveaux collaborateurs ont bénéficié d’un programme d’accueil intensif organisé dans les bureaux de Madrid. La succursale espagnole a continué à croître de manière significative.
  • Une enquête a été lancée auprès des 370 collaborateurs des Pays-Bas. Ses résultats sont globalement positifs, même s’ils mettent en évidence certains domaines d’attention, comme, par exemple, la clarté des rôles, l’efficacité et les processus. Tous les départements ont commencé à travailler sur base de ces résultats.
  • La succursale allemande, qui est la plus récente de la Banque Triodos, a fourni de nombreux efforts pour assurer son succès, s’aligner sur le reste du groupe et se préparer pour l’avenir. Nous sommes conscients que, dans une entité de taille réduite, beaucoup de demandes reposent sur les épaules du personnel, qui doivent accomplir des tâches très diverses et faire face à une très lourde charge de travail.
  • Aux Pays-Bas, le tableau des salaires a été ajusté pour s’aligner sur la grille des familles d’emplois introduite en 2010.
  • La succursale britannique a soigneusement préparé son déménagement, prévu pour le début de 2012. Elle a également réalisé une enquête sur l’engagement des collaborateurs, qui a révélé des niveaux d’engagement supérieurs aux moyennes du secteur financier britannique. Les principaux éléments d’attention sont les ressources, la récompense du travail accompli et la reconnaissance, ainsi que le développement de carrière. Tous ces points seront pris en compte et intégrés dans le plan d’action 2012-2014.
  • Malgré les tensions observées sur les marchés financiers, le recrutement n’a pas été plus facile. Cela s’explique par le fait que la Banque Triodos recherche des profils qui ne correspondent pas aux talents disponibles sur le marché. De plus, nous demandons à nos collaborateurs un engagement sans faille envers la mission et les valeurs de la Banque Triodos.
  • Toutes les unités opérationnelles et les collaborateurs ont concentré leurs efforts sur le développement du plan stratégique à trois ans.