Certification des commissaires aux comptes

Rapport exprimant une assurance modérée

Aux lecteurs du Rapport annuel 2011 de la Banque Triodos

Ce document est une traduction libre en français du rapport du vérificateur émis en anglais et il est fourni uniquement pour la commodité des utilisateurs francophones. En cas de divergences, la version anglaise prévaudra.

Introduction

Nous avons été mandatés par le conseil d’administration de la Banque Triodos N.V. pour donner une assurance sur le rapport social et environnemental (ci-après « les Informations Développement Durable ») inclus dans le Rapport annuel 2010 disponible sur le site Internet du Groupe. Les Informations Développement Durable, y compris l'identification des questions importantes, ont été préparées sous la responsabilité de la Direction du Groupe. Il nous appartient d’exprimer une conclusion sur les Informations communiquées.

Etendue des travaux

Notre mission a pour objectif d’exprimer une assurance modérée sur la sincérité des Informations Développement Durable communiquées, dans tous leurs aspects significatifs, avec les lignes directrices du Global Reporting Initiative sur lesquelles se base le reporting interne.

Les diligences réalisées pour obtenir une assurance de niveau modérée ont pour objectif de nous assurer que les Informations Développement Durable sélectionnées ne comportent pas d’anomalies significatives. Une assurance de niveau supérieur aurait nécessité des travaux plus étendus.

Critères de reporting

Les Informations Développement Durable communiquées par la Banque Triados se basent sur les lignes directrices de la version G.3 du Global Reporting et sont donc vérifiées selon ce cadre.

Nous considérons que le référentiel suivi est adapté pour que nous puissions délivrer notre assurance.

Norme utilisée pour la réalisation de nos travaux

Nous avons effectué nos travaux selon la norme néerlandaise 3410N « Assurance Engagements relating to Sustainability Reports’ » du Royal Royal Netherlands Institute of Register Accountants. Cette norme requiert notamment que l’équipe intervenant possède les connaissances et les compétences requises pour mener à bien la mission de compréhension, d’identifier et de recueillir des Informations Développement Durable et qu’elle satisfasse aux exigences du code de déontologie de la Fédération Internationale des Experts Comptables afin d’assurer son indépendance.

Nature des travaux

Nous avons réalisé les travaux suivants :

  • Revue des principes de gestion de l’information et revue de l’organisation, des processus et des contrôles internes réalisés pour la collecte et la consolidation des Informations qualitatives et quantitatives de Développement Durable ;
  • Vérification des informations qualitatives en menant des entretiens auprès des équipes au niveau Groupe et au niveau des sites et en examinant les documents justificatifs internes et externes tels que les comptes-rendus de réunions, les rapports, les sources internet et intranet.

Dans le cadre de nos travaux, nous avons recommandé d’apporter des modifications aux versions projets du Rapport annuel et avons revu la version finale des Informations Développement Durable du rapport afin de nous assurer que nos commentaires ont été pris en compte.

Conclusion

Sur la base de nos travaux décrits ci-dessus, nous n’avons pas relevé d’anomalies significatives de nature à remettre en cause le fait que les Informations Développement Durables examinées ont été établies, dans tous leurs aspects significatifs, conformément aux lignes directrices de la version G.3 du Global Reporting Initiative.

Amstelveen, le 27 février 2012

KPMG Sustainability, une partie de KPMG Advisory N.V.

W.J. Bartels RA